Forum de discussion des passionnés de chasse du renard aux chiens courants.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Traces de repas de maïtre Goupil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Traces de repas de maïtre Goupil le Jeu 29 Sep - 20:58

La laissée du renard

On appelle laissées les excréments de certains mammifères : renard, hérisson, belette, martre, putois, blaireau, chat sauvage, lynx, sanglier.

Le renard dépose ses laissées tout le long de ses axes de déplacement. Elles sont souvent déposées sur une taupinière, une pierre, une touffe d’herbes et au croisement de pistes. Leur disposition et le fait que le renard les arrose de son urine, répandant ainsi au loin son odeur, jouent un rôle primordial dans la délimitation du territoire. Quand elles sont récemment déposées, les laissées ont d'ailleurs une plus forte odeur à l'époque du rut. La laissée de renard mesure une dizaine de centimètres de long pour environ 2 cm de large ; une de ses extrémités est souvent spiralée et pointue (elle est moins torsadée que celles des mustélidés).

L’aspect et la couleur des laissées sont très variables en fonction de ce que le renard a mangé.

Les laissées contiennent des poils, des plumes, en été des fragments d’élytres de coléoptères et des pépins de fruits. Elles renferment aussi de la terre qui provient des lombrics.

Les laissées sont noires quand le renard a mangé des myrtilles, elles deviennent rougeâtres si son choix s'est porté sur des framboises. Quand elles prennent une couleur gris clair - blanchâtre, c'est qu'il y avait des proies au menu, les résidus blanchâtres phosphatés étant issus de la digestion partielle des os.

Comme il est très friand de mûres (en automne, un repas sur deux en comporte), le renard participe activement à la dissémination de l'espèce, une seule laissée pouvant contenir plus de 3000 graines. Les laissées du renard pourraient aisément être confondues avec celles du blaireau mais ce dernier les dépose dans des " cabinets ", trous allongés d'environ 10 cm de profondeur disposés à proximité de son terrier et qu'il peut utiliser plusieurs fois.

Les restes de repas

Aux abords des terriers de renard, on trouve généralement des ossements et des reliefs de repas ou de proies non consommées, comme des taupes.

Quand un renard a mangé un oiseau, les restes (" plumée ") sont assez facilement reconnaissables. Généralement, la tête est manquante car elle a été coupée et avalée en premier, le cerveau étant un met de choix pour les carnivores. Les plumes du corps ont été arrachées par touffes et sont plus ou moins collées par la salive. Plus léger que les plumes, le duvet reste parfois collé sur la face, notamment sur les moustaches du renard… Les rémiges primaires sont coupées tout près de l'os : seule une étroite bande de peau les réunit encore. En général, les os ont été écrasés ou coupés. Quant aux grandes plumes des ailes et de la queue, elles ont été sectionnées et il manque la partie inférieure du rachis (on le retrouvera dans les excréments du renard).

Si c'est un rongeur qui est au menu, il est avalé en entier : il n'en reste donc aucune trace. Cependant, le renard a souvent défoncé son terrier repéré soit à l'odeur, soit au bruit de ses occupants. Lors de l'ouverture du terrier, les matériaux de construction sont rejetés sur les côtés et les petits rongeurs au nid ont été dévorés.

Autres restes de repas caractéristiques : la tête des poulets est parfois cachée à l’écart du corps ; la peau des lapins est parfois retroussée comme un gant sur les pattes. Comme le blaireau, le renard laisse la peau des hérissons intacte, les entrailles ayant été dévorées.

Si le renard a mangé un mammifère plus volumineux ou une bête morte depuis peu, il en déchire la peau de l'abdomen pour se délecter des entrailles puis des muscles. Les os subsistent alors, coupés ou broyés et peuvent nous renseigner sur le type de proie.

Les renards, comme les loups, marquent de leur urine les restes de repas immangeables ainsi que les terriers vides de leur proie, ceci dans le but de gagner du temps dans la recherche de la nourriture, les lieux marqués signifiant qu'il n'y a plus rien de bon ici.


_________________
Le renard aux chiens courants et pas autrement.
Voir le profil de l'utilisateur http://lern.forumgratuit.org


_________________
Le renard aux chiens courants et pas autrement.
Voir le profil de l'utilisateur http://lern.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum